• The Ex-man / 前男友不是人!?

    The Ex-man / 前男友不是人!?

    The Ex-man / 前男友不是人!?

    The Ex-man / 前男友不是人!?

    The Ex-man / 前男友不是人!?

    - à venir -


    13 commentaires
  • Eternal Love - Le roman à la base de tout

    Eternal Love - Le roman à la base de tout  Eternal Love - Le roman à la base de tout  Eternal Love - Le roman à la base de tout

    Comme de nombreux dramas, séries télévisées et films, "Eternal Love" est avant tout une trilogie de romans écrits par l'auteure chinoise Tang Qi Gong Zi. Eternal Love - Le roman à la base de tout

    Qui en est l'auteur ?

    Tang Qi Gong Zi n’est qu’un nom de plume. Née en 1985, l’auteure se prénomme en réalité Ji Qin Qin (吉琴琴) et est originaire de la province du Sichuan (située au sud-ouest de la Chine). Après le lycée, Tang Qi commence à écrire. Elle est influencée par les animes japonais et les nombreuses lectures de romans et fanfictions qu’elle effectue en ligne. En 2008, elle commence la rédaction de « 三生三世十里桃花 » (aka « Eternal Love ») alors qu’elle travaille dans une entreprise du Jinjiang. Durant les trois années qui vont suivre, elle va écrire deux autres romans : « 岁月是朵两生花 » et « 华胥引 ». En 2013, Tan Qi décide de démissionner de l’entreprise où elle travaillait et part étudier aux Etats-Unis. C’est durant ses examens qu’elle achèvera l’écriture de « 三生三世枕上书 » (le roman compagnon de « 三生三世十里桃花 », traduit en anglais par « The pillow book ») et « 四幕戏 ». Enfin, le 4 janvier 2018, l’auteure a annoncé la publication prochaine d’un nouveau tome dans l’univers de « 三生三世十里桃花 » qui s’intitulera « 三生三世菩提劫 ».

    Une astuce d’écriture ? Lors d’une interview réalisée en 2015, Tang Qi a révélée écrire entre 500 et 600 caractères par jour afin de maintenir un bon rythme et une bonne qualité d’écriture. 

    Que racontent les livres ?

    « 三生三世十里桃花 » (Three lives, three worlds, ten miles of peach blossoms (Eternal Love)) :

    Eternal Love - Le roman à la base de tout

    Ce premier tome nous raconte l’histoire de Bai Qian, héritière du clan des esprits renards. Je vais me permettre de vous traduire en français le résumé réalisé au dos de l’ouvrage traduit en anglais :

    « Lorsque Bai Qian rencontre finalement son futur époux, l’héritier du clan céleste, elle se considère comme chanceuse… jusqu’à ce qu’un vieil ennemi revienne menacer tout ce qui lui tient à cœur.

    Lorsqu’une femme mortelle se joint aux immortels pour vivre avec son véritable amour, elle suscite une jalousie telle qu’elle aboutira à une véritable tragédie…

    Et quand le dieu de la guerre épuise son énergie spirituelle, son fidèle disciple le maintiendra en vie, en l’abreuvant du sang provenant de son cœur, jusqu’à ce que l’âme dispersée du dieu se rassemble…

    S’étendant sur des milliers d’années de vies enchevêtrées, « Three lives, three worlds, ten miles of peach blossoms » conte l’histoire de batailles épiques, de passion, d’ennemis démoniaques et de magie. Dans son voyage à travers les mondes et le temps, il nous plonge vers les forces puissantes qui conduisent immortels et mortels vers la vengeance, la loyauté… et l’amour. »


    « 三生三世枕上书 » (Three lives, three worlds, the pillow book) :

    Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout

    Cette seconde histoire est divisée en deux tomes (“The pillow book” et “The pillow book, final chapter) et se centre sur la relation entre Donghua Dijun et Bai Feng Jiu. Je n’en dirai cependant pas plus, car je risquerais de vous spoiler le devenir des personnages.


    « 
    三生三世菩提劫 
    » :

    Eternal Love - Le roman à la base de tout

    J’ai, pour le moment, trouvé peu d’informations sur ce troisième tome. Nous en saurons plus lorsqu’il sortira et lorsque les reviews commenceront à arriver. Je pense, d’après ce que j’ai lu, qu’il devrait se centrer sur le personnage de Mo Yuan, le dieu de la guerre. 

    Existe-t-il une traduction ?

    Malheureusement, ces romans ne sont pas traduits en français. Cependant, si vous lisez l’anglais, vous allez être aux anges. Le premier tome a été traduit par Poppy Toland (une traductrice free-lance) et édité par Amazon Crossing. Aussi, vous pouvez facilement vous le procurer sur cette plateforme. Et, bien que non édité en format papier, le second volet a été traduit par la même personne et est disponible en ebook sur son blog personnel (intéressé ? c’est par ici !).

    Eternal Love - Le roman à la base de tout


    Quelle est cette histoire de plagiat qui tourne autour de l'œuvre et de l'auteur ?

    Selon beaucoup, le roman d’ « Eternal Love » écrit par Tang Qi Gong Zi aurait plagié un autre roman. Ce dernier serait une romance gay intitulée « Taohua Zhai »/ «桃花债» (traduit en anglais par « Debt of Peach blossoms ») et écrit par un certain Guaguo. Ce roman a été publié en 2007 tandis que celui de Tang Qi l'a été en 2008. Depuis, le scandale autour du plagiat ne cesse d’enfler. En juin 2015, Guaguo a posté un message sur son compte weibo (réseau social chinois) spécifiant que selon lui, le plagiat était mince. « Juste quelques lignes par-ci, une description par-là, les noms et la fin ». Rapidement après, Tang Qi a répondu admirer le travail de l’auteur et avoir copié son style d’écriture du fait de sa jeunesse et de son manque d’expérience. Mais seulement cela. Aussi, elle a toujours refusé d’affirmer les accusations de plagiat. Les deux romans possèdent donc de nombreuses similitudes. Pour n’en citer que quelques-unes : les titres se ressemblent, les deux appartiennent au genre Xianxia (genre littéraire mettant en scène des immortels), les deux parlent du Zhu Xian Tian, chacun ont un personnage se nommant Donghua Dijun et un autre du nom de Mo Yuan, il y a dans les deux histoires un « vieux » phénix,… Je pense personnellement qu’il est difficile de savoir s’il y a réellement plagiat, du moment que l’auteur accusé nie les faits. Seule Tang Qi Gong Zi sait la vérité. Cependant, même si les preuves de plagiat sont nombreuses (petit article en anglais si vous le voulez), et si beaucoup ont décidé de boycotter les livres et la série pour ces raisons, ce n’est pas cela qui m’empêchera d’apprécier autant le drama et ses personnages. Je vous laisse vous faire votre propre avis.


    Quelques exemples de couvertures :

    Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout Eternal Love - Le roman à la base de tout 

     Eternal Love - Le roman à la base de tout


    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique